Je cours vers le but

 

Extrait à 2m5s

je_cours_vers_le_but2

Je cours vers le but !Dans la jungle urbaine !
Je cours vers le but ! Dans la jungle humaine, dans la jungle urbaine,
je cours vers le but ! Je cours vers le but ! Dans la jungle humaine,

Seigneur Tu m’appelles plus haut,
Seigneur Tu m’appelles plus loin,
J’ai fait de Toi mon Roi,
Je T’ai donné ma vie !

Alors que tout me pousse au loin,
– Tout me pousse au loin –
Alors que tout
Veux m’éloigner de Toi !
– M’éloigner de toi –
Je m’accroche à Toi Seigneur,
– À Toi Seigneur –
Et je Te sers de tout mon coeur
De tout, de tout mon coeur !

Dans la jungle humaine,
Dans la jungle urbaine,
Y a plus d’amour,
Les gens sont fous,
Ils courent ils courent,
Vers le vent, mais pas le tien.

Regarde-toi vivre, regarde-toi courir,
Regarde-toi gémir, tu n’as rien, tu le sais bien,
Et tu fais comme si de rien n’était.

Je cours vers le but !
Je cours vers le but !

Je sais qu’à chaque instant de ma vie Tu m’aides, Seigneur !
Je sais qu’à chaque instant de ma vie Tu es avec moi, Seigneur !
Je sais qu’à chaque instant de ma vie Tu m’aides !
Ton Esprit m’accompagne et est toujours avec moi,
– Avec moi – Avec moi !

Alors comment faire pour résister. Alors comment faire pour continuer.
Je me fie en Toi Seigneur, Tu es ma forteresse !
Quand bien même dix mille tomberaient à ma gauche, Cent mille à ma droite,
Tu serais toujours avec moi, Tu me garderas toujours près de Toi.
– Pour toujours –

Ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi !
Ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi !
Tu vis en moi, Tu vis en moi – Tu vis –
Tu es mon Roi, Tu vis en moi, Tu es mon Roi

Textes préparatoires

Je cours vers le but

Philippiens 3:7-14 Mais ces qualités que je regardais comme un gain, je les considère maintenant comme une perte à cause du Christ. Et je considère même toute chose comme une perte en comparaison de ce bien suprême : connaître Jésus-Christ mon Seigneur, pour qui je me suis privé de tout avantage personnel ; Tout ce que je désire, c’est de connaître le Christ et la puissance de sa résurrection, d’avoir part à ses souffrances et d’être rendu semblable à lui dans sa mort, avec l’espoir que je serai moi aussi relevé d’entre les morts.

Je ne prétends pas avoir déjà atteint le but ou être déjà devenu parfait. Mais je poursuis ma course pour m’efforcer d’en saisir le prix, car j’ai été moi-même saisi par Jésus-Christ. Non, frères, je ne pense pas avoir déjà obtenu le prix ; mais je fais une chose : j’oublie ce qui est derrière moi et m’efforce d’atteindre ce qui est devant moi. Ainsi, je cours vers le but afin de gagner le prix que Dieu, par Jésus-Christ, nous appelle à recevoir là-haut.

Ce n’est plus moi qui vit

Romains 6: 11-14 De même, vous aussi, considérez-vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu dans l’union avec Jésus-Christ. Le péché ne doit donc plus régner sur votre corps mortel pour vous faire obéir aux désirs de ce corps. Ne mettez plus les diverses parties de votre corps au service du péché comme instruments du mal. Au contraire, offrez-vous à Dieu, comme des êtres revenus de la mort à la vie, et mettez-vous tout entiers à son service comme instruments de ce qui est juste.

Romains 8:12-14 Ainsi donc, frères, nous avons des obligations, mais non envers notre propre nature pour vivre selon ses désirs. Car si vous vivez selon votre propre nature, vous allez mourir. Mais si, par l’Esprit Saint, vous faites mourir le comportement de votre être égoïste, vous vivrez. Tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont enfants de Dieu.

Romains 14:8 Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur.

La récompense

Hébreux 11:6 Or, sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu, car celui qui s’approche de Dieu doit croire qu’il existe et qu’il récompense ceux qui le cherchent.

Éphésiens 1: 17-18 Et je demande au Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, au Père glorieux, de vous donner l’Esprit de sagesse qui vous le révélera et vous le fera vraiment connaître. Qu’il ouvre vos yeux à sa lumière, afin que vous compreniez à quelle espérance il vous a appelés, quelle est la richesse et la splendeur des biens destinés à ceux qui lui appartiennent,

Jean 3:16 Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu’il ait la vie éternelle.

Romains 6:22-23 Mais maintenant vous avez été libérés du péché et vous êtes au service de Dieu ; vous y gagnez d’être dirigés dans une vie sainte et de recevoir, à la fin, la vie éternelle. Car le salaire que paie le péché, c’est la mort ; mais le don que Dieu accorde gratuitement, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur.

Apocalypse 21:1-7 Alors je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre ont disparu et la mer n’est plus. Et la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, je la vis qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis, venant du trône, une voix forte qui disait : Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il demeurera avec eux. Ils seront ses peuples et lui sera le Dieu qui est avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, La mort ne sera plus. Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni souffrance, car le monde ancien a disparu. Et celui qui siège sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Puis il dit : Ecris : Ces paroles sont certaines et véridiques. Et il me dit : C’en est fait. Je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif, je donnerai de la source d’eau vive, gratuitement. Le vainqueur recevra cet héritage, et je serai son Dieu, et lui sera mon fils.