Dieu entends et voit

 

Extrait à 8m37s

dieu_entend_et_voit-1

 

Textes préparatoires

La foi

Hébreux 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Jérémie 29:13 Si vous vous tournez vers moi, vous me retrouverez. Moi, le Seigneur, je vous le déclare: si vous me recherchez de tout votre cœur, je me laisserai trouver par vous. Psaume 94:9 Le Seigneur, qui a planté l’oreille de l’homme, est-il incapable d’entendre? Lui qui a façon­né l’œil, est-il incapable de voir?

L’amour de Dieu

Jean 3:16-18 Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour sauver le monde par lui. Celui qui croit au Fils n’est pas condamné; mais ce­lui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru au Fils unique de Dieu.

Humilions-nous

Jacques 4:6-10 Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne sa grâce aux humbles. 7 Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Purifiez vos mains, pécheurs, et nettoyez vos cœurs, âmes partagées. Reconnaissez votre misère, menez deuil, pleurez; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. Humiliez-vous devant le Sei­gneur, et il vous élèvera.

Prière de foi

Jacques 5:14-18 L’un de vous est-il malade? Qu’il ap­pelle les anciens de l’Église; ceux-ci prieront pour lui et verseront quelques gouttes d’huile sur sa tête au nom du Seigneur. Une telle prière, faite avec foi, sauvera le malade: le Seigneur le remettra debout, et les péchés qu’il a com­mis lui seront pardonnés. Confessez donc vos pé­chés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin d’être guéris. La prière fervente d’une per­sonne juste a une grande efficacité. Élie était un homme semblable à nous: il pria avec ardeur pour qu’il ne pleuve pas, et il ne tomba pas de pluie sur la terre pendant trois ans et demi. Puis il pria de nouveau; alors le ciel donna de la pluie et la terre produisit ses récoltes.

Poème d’Adémar de Barros, poète brésilien

les_traces_dans_le_sable

Une nuit, un homme fit un rêve.
Il rêva qu’il marchait au bord de la mer en compagnie du Seigneur.
Sur le fond du ciel, il voyait se dérouler les scènes de sa vie.
Il remarquait, dans chaque scène, deux traces parallèles de pas dans le sable.
L’une était la sienne; l’autre celle du Seigneur.

À la dernière scène, il se retourna pour voir ces empreintes sur la grève.
Il s’aperçut alors qu’à divers moments de sa vie,
il n’y avait qu’une trace de pas.
Et que ces moments de marche solitaire correspondaient
aux heures les plus tristes et les plus sombres de sa vie.

Intrigué, il dit à son compagnon: « Seigneur, tu m’as assuré de toujours
marcher à mes côtés si j’acceptais de me joindre à Toi.
Mais je m’aperçois qu’aux périodes les plus dures de ma vie,
il n’y a plus qu’une empreinte dans le sable.
Pourquoi m’as-tu abandonné au moment où j’avais le plus besoin de Toi ? »

Le Seigneur se tourne alors vers lui et lui répond:
« Mon enfant, mon très cher enfant, tu sais que Je t’aime
et que je ne saurais t’abandonner.
Il faut que tu comprennes ceci: si tu ne vois qu’une trace de pas
aux moments les plus difficiles de ton existence,
c’est qu’alors, tout simplement,

Je te portais dans mes bras… »