Demeurer ou partir

Extrait à 0m55s

demeurer_ou_partir_1

Que je parte ou que je reste,
Je serai avec Toi Seigneur.
Que je parte ou que je reste,
Je serai toujours avec Toi Seigneur.
Que je parte,
Et que Tu m’emmènes avec Toi,
Ou que je meure,
Je serai toujours avec Toi !
Combien de temps durera ta vie ?
Combien de temps t’est-il encore imparti ?
Rachète le temps, ne cours pas après le vent !
Ton Dieu t’aime et t’a choisi,
Ne perds pas le temps précieux de ta vie,
Vis pour Lui, vis pour Lui !
Chaque instant de ta vie !
Sachant que cette vie n’est que passagère.
Sachant que cette vie sur la terre,
N’est que l’antichambre de la vie.
Car celui qui demeure en Christ,
Vivra éternellement !

Qu’importe le temps qu’il me reste Seigneur,
Je vis, et je vivrai avec Toi !
Qu’importe que je parte
En un éclair, en un instant,
Je suis avec Toi jusqu’à la fin !

Pour toujours ! Pour toujours ! Pour toujours !

Textes préparatoires

Demeurer

Galates 2:19-20 Or, en ce qui concerne la loi, je suis mort, d’une mort provoquée par la loi elle-même, afin que je puisse vivre pour Dieu. J’ai été mis à mort avec le Christ sur la croix, de sorte que ce n’est plus moi qui vis, mais c’est le Christ qui vit en moi. Car ma vie humaine, actuelle, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et a donné sa vie pour moi.

Romains 6:13 Ne mettez plus les diverses parties de votre corps au service du péché comme instruments du mal. Au contraire, offrez-vous à Dieu, comme des êtres revenus de la mort à la vie, et mettez-vous tout entiers à son service comme instruments de ce qui est juste.

Galates 5:24 Or, ceux qui appartiennent à Christ, ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises.

Philippiens 3:20-21 Car notre cité, à nous, est dans les cieux, d’où nous attendons, comme sauveur, le Seigneur Jésus Christ, qui transfigurera notre corps humilié pour le rendre semblable à son corps de gloire, avec la force qui le rend capable aussi de tout soumettre à son pouvoir.

2 Pierre 3:12-14 Vous qui attendez et qui hâtez la venue du jour de Dieu, jour où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront ! Nous attendons selon sa promesse des cieux nouveaux et une terre nouvelle où la justice habite. C’est pourquoi, mes amis, dans cette attente, faites effort pour qu’il vous trouve dans la paix, nets et irréprochables.

Partir

Romains 6:5-6 En effet, si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous serons également unis à lui par une résurrection semblable à la sienne. Sachons bien ceci : l’être humain que nous étions auparavant a été mis à mort avec le Christ sur la croix, afin que notre nature pécheresse soit détruite et que nous ne soyons plus les esclaves du péché.

Colossiens 3:4 Votre véritable vie, c’est le Christ, et quand il paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui en participant à sa gloire.

Jean 11:25-26 Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt ; et celui qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?

Colossiens 3:3-4 Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. Votre véritable vie, c’est le Christ, et quand il paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui en participant à sa gloire.

Philippiens 1:20-25 En effet, selon ce que j’attends et que j’espère vivement, je n’aurai aucune raison d’être honteux. Au contraire, maintenant comme toujours, avec une pleine assurance je manifesterai la grandeur du Christ par tout mon être, soit en vivant soit en mourant. Car pour moi, la vie c’est le Christ, et la mort est un gain. Mais si continuer à vivre me permet encore d’accomplir une œuvre utile, alors je ne sais pas que choisir.

Je suis tiraillé par deux désirs contraires : j’aimerais quitter cette vie pour être avec le Christ, ce qui serait bien préférable ; mais il est beaucoup plus important, à cause de vous, que je continue à vivre. Comme je suis certain de cela, je sais que je resterai, que je demeurerai avec vous tous pour vous aider à progresser et à être joyeux dans la foi.

Rien ne me séparera de Lui

Romains 8:35-39 Qui peut nous séparer de l’amour du Christ ? La détresse le peut-elle ou bien l’angoisse, ou encore la persécution, la faim, les privations, le danger, la mort ? Comme le déclare l’Écriture : « A cause de toi, nous sommes exposés à la mort tout le long du jour, on nous traite comme des moutons qu’on mène à la boucherie. »

Mais en tout cela nous remportons la plus complète victoire par celui qui nous a aimés. Oui, j’ai la certitude que rien ne peut nous séparer de son amour : ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni d’autres autorités ou puissances célestes, ni le présent, ni l’avenir, ni les forces d’en haut, ni celles d’en bas, ni aucune autre chose créée, rien ne pourra jamais nous séparer de l’amour que Dieu nous a manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

Si petit sur la terre …

demeurer_ou_partir_2