Ce Dieu étonnant

 

Extrait à 9m3s

Aucun Dieu n’est semblable à Toi Seigneur !
Tu effaces la faute, Tu pardonnes la révolte du reste de Ton peuple !
Et Ta colère ne dure pas toujours, car Tu prends plaisir à nous manifester Ta bonté !
Ta miséricorde est aussi étonnante que Ta puissance Seigneur !

ce_dieu_etonnant2

Car Dieu a révélé Sa grâce,
Source de salut pour tous les humains !
Elle nous enseigne à renoncer,
À une mauvaise conduite
Et aux désirs terrestres !
Pour mener dans ce monde,
Une vie raisonable,
Juste et fidèle à Dieu !

C’est ainsi que nous devons attendre
Le bonheur que nous espérons.
Et le jour ou apparaîtra
La gloire de notre Grand Dieu.

Il s’est donné lui-même pour nous,
Pour nous délivrer de tout mal,
Et faire de nous un peuple purifié,
Qui Lui appartienne en propre,
Et qui soit zélé
Pour faire dea actions bonnes.

Ta fidélité est grande Seigneur !
Ta fidélité est grande oh Dieu !
Nul, nul n’est comme Toi !
Oh Dieu nul, nul n’est comme Toi !
Ta fidélité traverse les nuées !

Et je ne veux pas m’habituer à Toi,
Et je ne veux pas m’habituer à Toi,
Car mon coeur serait alors
Devenu froid,
Je veux Te connaître,
Te connaître plus !

Plus !

Et je ne veux pas m’habituer à Toi,
Et je ne veux pas m’habituer à Toi,
Car mon coeur serait alors
Devenu froid,
Je veux Te connaître,
Te connaître plus !

Plus !

Et je ne veux pas m’habituer à Toi,
Et je ne veux pas,
Car mon coeur serait devenu devenu froid !

Y a-t-il quelque chose d’étonnant de Ta part !
Non rien, rien ne T’est impossible,
Non rien n’est impossible à Dieu !
Rien n’est impossible à Dieu !

Tu changes les ténèbres en lumière, le désert en vallée fertile !
À partir de ce qui n’existait pas, de Ta parole Tu as fait l’univers !
Rien n’est impossible, rien, rien, rien n’est impossible, rien ne T’est impossible oh Dieu !

Étonne-moi et change mon coeur ! Étonne-moi et change encore mon coeur !
Étonne-moi et viens changer ma vie ! Encore plus ! Plus ! Plus ! Plus !
Y a-t-il quelque chose qui soit étonnant de Ta part ?

Textes préparatoires

Dieu peut tout !

Genèse 18:10-14 L’un d’entre eux dit : Assurément, je reviendrai vers toi l’année prochaine : voici que Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l’entrée de la tente qui était derrière lui. Abraham et Sara étaient vieux, d’un âge avancé, et Sara n’était plus en état d’avoir des enfants. Elle rit en elle-même en disant : Maintenant que je suis usée, aurais-je encore des désirs ?

Mon Seigneur aussi est vieux. L’Éternel dit à Abraham : Pourquoi donc Sara a-t-elle ri en disant : Est-ce que vraiment je pourrais avoir un enfant, moi qui suis vieille ? Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Éternel ? L’année pro­chaine, au temps fixé, je reviendrai vers toi, et Sara aura un fils.

Nombres 11:21-25, 31 Moïse dit : 600 000 hommes de pied forment le peuple au milieu duquel je suis, et tu as dit : Je leur donnerai de la viande, et ils en mangeront un mois entier ! Égorgera-t-on pour eux du menu et du gros bétail, en sorte qu’ils en aient assez ? Ou ras­semblera-t-on pour eux tous les poissons de la mer, en sorte qu’ils en aient assez ? L’Éternel répondit à Moïse : La main de l’Éternel serait-elle trop courte ? Tu verras maintenant si oui ou non ce que je t’ai dit arrivera. Moïse sortit et rapporta au peuple les paroles de l’Éternel.Il ras­sembla soixante-dix des anciens du peuple et les plaça autour de la tente. L’Éternel descendit dans la nuée et lui parla ; il prit de l’esprit qui était sur lui et le mit sur les soixante-dix anciens. Et dès que l’Esprit reposa sur eux, ils se mirent à prophétiser, mais ils ne conti­nuèrent pas. Le Seigneur fit souffler de la mer un vent qui amena des cailles et les rabattit sur le camp. Il y en avait tout autour du camp, sur une distance d’une journée de marche et sur une épaisseur d’un mètre environ.

Psaumes

Psaume 93 L’Éternel règne, il est revêtu de majesté, L’Éternel est revêtu, il a pris la force pour ceinture, aussi le monde est ferme, il ne chancelle pas. Ton trône est établi dès les temps anciens ; Tu existes de toute éternité. Les fleuves élèvent, ô Éternel ! Les fleuves élèvent leur voix, Les fleuves élèvent leur gron­dement. Plus que la voix des grandes eaux, des magnifiques vagues de la mer, l’Éternel est magnifique, dans les lieux élevés. Tes préceptes sont entièrement vrais ; la sainteté convient à ta maison, O Éternel ! pour toute la durée des temps !

Psaume 95 Allons acclamer l’Éternel ! Lançons une (joyeuse) clameur vers le rocher de notre salut. Allons au-devant de lui pour le célébrer, avec des psaumes lançons vers lui une joyeuse clameur. Car l’Éternel est un grand Dieu, Il est un grand roi au-dessus de tous les dieux. Il tient dans sa main les pro­fondeurs de la terre, et les sommets des montagnes sont à lui. La mer est à lui, c’est lui qui l’a faite ; la terre aussi, ses mains l’ont formée. Venez, prosternons-nous, courbons-nous, fléchis­sons le genou devant l’Éternel qui nous a faits. Car il est notre Dieu, et nous sommes le peuple de son pâtu­rage, le troupeau que sa main conduit. Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre cœur,

Psaume 96 Chantez à l’Éternel un cantique nouveau ! Chantez à l’Éternel, toute la terre ! Chantez à l’Éternel, bénissez son nom, annoncez de jour en jour la bonne nouvelle de son salut ! Racontez parmi les nations sa gloire, parmi tous les peuples ses merveilles ! Car l’Éternel est grand et très digne de louange, Il est redoutable, plus que tous les dieux ; car tous les dieux des peuples sont de faux dieux, Mais l’Éternel a fait les cieux. L’éclat et la magnificence sont devant sa face, la puissance et la splendeur dans son sanctuaire. Familles des peuples, rendez à l’Éternel, rendez à l’É­ternel gloire et puissance ! Rendez gloire au nom de l’Éternel !

Apportez des offrandes, entrez dans ses par­vis ! Prosternez-vous devant l’Éternel avec des orne­ments sacrés. Tremble devant lui, terre entière ! Dites parmi les nations : l’Éternel règne ; aussi le monde est ferme, il ne chancelle pas ; l’Éternel juge les peuples avec droiture. Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit dans l’allégresse, que la mer retentisse, avec tout ce qui la remplit. Que la campagne exulte, avec tout ce qui s’y trouve, que tous les arbres des forêts lancent des ac­clamations devant l’Éternel ! Car il vient, car il vient pour juger la terre ; Il jugera le monde avec justice, et les peuples selon sa fidélité.

Grande est sa miséricorde

Michée 7:18-20 Aucun dieu n’est semblable à toi, Sei­gneur, tu effaces la faute, tu pardonnes la révolte du reste de ton peuple qui a survécu. Ta colère ne dure pas toujours, car tu prends plaisir à nous manifester ta bonté. Une fois encore tu auras pitié de nous, tu ne tiendras pas compte de nos fautes, tu jetteras nos pé­chés au fond de la mer. Tu manifesteras ton amour fi­dèle aux descendants d’Abraham et de Jacob, comme tu l’as promis autrefois à nos ancêtres.

Jean 3:14-18 De même que Moïse a élevé le serpent de bronze sur une perche dans le désert, de même le Fils de l’homme doit être élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour sauver le monde par lui. Celui qui croit au Fils n’est pas condamné ; mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru au Fils unique de Dieu.

Y-a-t-il quelque chose d’étonnant de la part du Seigneur ?

ce_dieu_etonnant